Le jeune et l’enjeu

Il était le proCrusty Nation était son jeu vidéo de prédilection.

Toute sa vie avait été en quelque sorte reportée au lendemain, chaque jour étant le futur lendemain du surlendemain. Depuis son berceau, Pani Nulmais jouait à des jeux vidéo. Il n’avait pas eu une enfance comme les autres, mais… nous n’entrerons pas dans les détails. Ce ne serait ni le bon endroit ni le bon moment. Je vous raconterai ça un autre jour. Bref, disons que pour ses 8 ans, il était pour le moins glamour. Né pour être Star.

Aujourd’hui, Pani n’était nul autre qu’une nouvelle vedette de web-télé. Il avait participé à la SVGC, la Super Video Games Convention, de San Francisco. Ces compétitions vidéo amenèrent des milliers de fans à participer. Pani arrivait enfin à la grande finale de Crusty Nation, ce méga jeu de la console Nii de Nitenno.

–       Ne pas être ou n’être pas, là il n’y a nulle question, lança humoristiquement le jeune Pani Nulmais au groupe de fans rassemblés pour la finale.

–       J’attends ce jour de gloire depuis si longtemps. Aujourd’hui, la vraie question est d’être, de survivre et je serai là jusqu’à la fin de la partie, poursuivit-il, prenant un moment de pause pour goûter les murmures de la foule pendue à ses lèvres.

–       Rendu là, moi je serai et mon adversaire ne sera plus, conclua Pani sous les cris de la foule mais particulièrement de ses meilleures amies de filles : Jeannelle Fépas, Manon Pointplu, Aja-Metz Neupeupa et Ninon Ouimet. Ses amis de gars, quant à eux, étaient jaloux et s’obstinaient à faire la baboune.

Les deux participants prirent places dans leurs confortables sièges, devant leurs méga-écrans de télé Negaflox 1000 pouces de Nosy. Ils sont fins prêts à relever ce convoité duel parmi ce milliard de fans dans le monde, le tout retransmit en direct sur internet.

Le président-directeur-général et fondateur de Crusty Nation, M. Spada Core-Axa s’avança au micro.

–       Il n’y a plus une minute à perdre, scanda-t-il. Je ne peux plus contenir mon émotion. Celle de voir enfin s’affronter les deux grands et jeunes maîtres du jeu. Il est venu le moment de…, s’arrêta-t-il soudain de parler.

Au même moment, on entendit un Scklishhh ! venant de tous les systèmes d’éclairage. Un Svvwoothhhss venant des hauts-parleurs ! Et un Hoooon-ouaaa provenant de la foule. Une panne généralisée d’électricité ne se gêna pas pour frapper d’un coup tout l’état de la Californie. Toute la salle plongea ni plus ni moins dans l’obscurité. Quelques lampes de secours s’étaient allumées.

Après près de deux heures d’attente, M. Core-Axa pris un mégaphone pour annoncer à la foule les dernières nouvelles.

–       Devant l’ampleur de la panne due à cet orage électro-magnétique, et face à l’impossibilité de connaître le moment du retour tant attendu de l’électricité, nous avons décidé que le match n’aura pas lieu aujourd’hui. Il sera remis au plus tôt à demain. Désolé, merci et bon retour chez vous malgré les circonstances, conclua-t-il, embarrassé.

Pani Nulmais n’en revenait pas. Ça ne pouvait pas faire autrement. Encore remettre ça à demain !

3 Commentaires

  1. Ouf ! Tu as réussi à surmonter la procrastination de justesse !
    Intéressant ce nouvel angle d’observation… la procrastination venue de l’extérieur !
    Heureusement, la procrastination aura disparue en février !

  2. Le jeune et l’enjeu : Près de 525 mots. Plus de 30 manifestations de la négation dans un contexte de procrastination.

  3. Hahahaha! J’ai vraiment rit en comprenant les jeux de mots avec les noms (avec un certain délais, je l’admet: pas vite-vite la fille)! Mon préféré: Spada Core-Axa!!! Tu es un bon conteur: les petits détours, les détails… Une chance que tu n’as pas attendu à demain: ça aurait été trop tard pour le publier! :)))

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :