Dépasser ses limites

1er: Bonne année! On ne perd pas de temps pour célébrer, on n’a évidemment pas la tête à écrire un texte.

2: Un lendemain de veille ne fait pas beaucoup de bien à cette fameuse tête.

3: Ne sommes nous pas toujours en vacances cette semaine?

4: Rien ne nous empêche de ne pas commencer immédiatement les bonnes résolutions.

5: Premier jeudi du mois, n’est-ce pas une bonne journée pour une randonnée de raquettes.

6: Non je n’ai pas pogné la bine dans le gâteau des rois.

7 : Enfin un samedi, même si on n’a pas vraiment besoin de fin de semaine en vacances.

8: La fête d’une bonne amie n’est pas faite pour nous concentrer ailleurs qu’à la fête.

9: Le premier jour de travail n’était pas vraiment attendu avec la plus grande hâte.

10: Comme disait mon grand-père « Qui n’a pas le cœur à l’ouvrage, n’a pas le coeur à la vie ».  Ça motive, ça motive!

11: Des réunions, des appels, des courriels, on ne voit pas le temps passer.

12: La broue dans le toupet, j’essaie de ne pas trop m’ennuyer de mon fils et du bon temps des fêtes qui est déjà passé.

13: Vendredi de malchance, mieux vaut ne rien toucher.

14: Un texte aujourd’hui? Bof, on n’est même pas rendu à la moitié du mois.

15: Après tout, n’a-t-on pas le droit à un peu de repos bien mérité après cette dure semaine?

16: Le lundi, c’est ma journée habituelle de congé pour ne faire que des choses que je n’ai pas le temps de faire le reste de la semaine.

17: Je dois déjà peaufiner mon projet de théâtre pour enfants qui me tient tant à cœur. Alors écrire seulement pour m’amuser, ce n’est pas le moment.

18: Je ne m’attendais surtout pas à ça. L’hôpital m’appelle pour me dire que mon fils pourra être opéré demain. Rien de grave mais on ne peut refuser.

19: Toute une journée passée à l’hôpital pour une petite chirurgie d’un jour. N’y a-t-il rien de plus exaltant?

20: Conseil d’administration le matin mais la maman en moi ne peut pas s’éloigner trop longtemps.

21: Comment faire pour retenir son fils de sauter partout lorsqu’il ne ressent aucun mal?

22: On ne peut pas bouger, alors ne s’ennuie pas à regarder les trois Jurassic Park à répétition. Roouaar!

23: Pour faire changement des films à la maison,  pourquoi pas un film au cinéma avec fiston?

24: Grand-maman vient veiller sur la prunelle de nos yeux pour son dernier jour de congé.

25: Suite au retour à l’école, je peux enfin m’occuper de moi. Quoi de mieux qu’un combat de karaté pour ne pas s’oublier.

26: Comme ça passe vite. Zut, je n’ai même pas eu le temps de trouver une idée géniale pour mon texte!

27: Trop d’émotions ces jours-ci, je n’ai que l’énergie de l’algue marine.

28: Pas une mais deux fêtes d’amis de fiston!

29: Visite de garçonnet chez sa tante. Youppi, un peu de temps inespéré pour les deux parents en tête à tête! Non, ce n’est pas ce que vous pensez. On doit répéter pour notre pièce de théâtre pour enfants. On ne les oublie jamais finalement.

30 : Mon lundi fort occupé mais rien de gai, seulement pour mon merdique rapport de taxes.

31 : Voulez-vous voir mon agenda ou quoi? Croyez-vous que j’ai du temps pour écrire? Mais non, je ne peux pas renoncer à ce foutu texte. Oups, je crois que je n’ai pas respecté tout à fait le délai, on est déjà demain.

4 Commentaires

  1. Eh oui, je me suis décidée seulement à 23h40 et j’ai publié une heure plus tard. 40 minutes en défaut. Je constate que notre maître de jeu guettait à minuit pile pour fermer le défi de janvier et lancer celui de février. je peux dire comme excuse que c’est un texte-réalité vécu en direct, en plein dans le thème du mois. De toutes façons, c’est une série de 31 bonnes excuses que je vous offre ici.

  2. Pour 40 minutes, on va laisser passer !
    Ton texte est intense, j’ai senti la surcharge… à la fin c’était trop !
    J’ai bien ri aussi en lisant la phrase de motivation de ton grand-père et ta journée avec les dinosaures !
    Bienvenue en 2012 !

  3. Il faudrait que je vérifie pour la phrase de mon grand-père. Ça resemblait à ça mais ce n’est peut-être pas tout à fait exact. Je n’avais pas le temps de faire appel à ma famille pour savoir les termes exacts. Mais pour le lecteur ça n’a pas d’importance, c’est comme ça qu’on crée des légendes il faut dire. Merci pour tes commentaires et pour ton indulgence. Je suis contente de m’être décidée à écrire, je pense que l’entonnoir me tient plus à coeur que je pensais. ;o)

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :