Fin du défi de mars

Le défi de mars était de composer un récit dans lequel deux objets devaient être décrits et détenir une place centrale dans l’intrigue : un «violon» et un «arrosoir».

Quatre auteurs nous ont présenté un texte pour ce défi. 

Le Grand ballet des aubergines par Jean-François Marcotte

À la recherche de l’âme soeur par France Parent

Fleurs invisibles par isabelle Guérin

Une fable inédite de La Fontaine retrouvée dans une malle par Jean Robert Bourdage  

Merci aux participants.

Jean-François Marcotte

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :