Défi – Juin 2012

Pour le mois de juin, nous allons nous tourner du côté de la nouvelle, des histoires courtes qui crée un effet chez le lecteur en se basant sur une solide intrigue.

Toutefois, une contrainte s’ajoute pour faire basculer l’intrigue dans une logique circulaire… Ainsi, les personnages impliqués se retrouveront à la fin du récit dans la même situation qu’au départ!

Le défi

Écrire une nouvelle dans laquelle la première phrase est identique à la dernière phrase, et le cœur de l’intrigue doit être contrastant par rapport à la situation de départ.

Thème: Libre

Longueur: Minimum : 100 mots. Maximum : 600 mots.

Contrainte: Écrire un court texte sous la forme de la nouvelle littéraire dans lequel la première phrase est identique à la dernière phrase du texte.

Contrainte additionnelle: Le contexte initial (et par le fait même le contexte final) doit détonner par rapport aux péripéties du cœur du texte.

Que la situation finale soit involontaire ou recherchée, je suis convaincu que les personnages impliqués devront travailler fort pour atteindre cette fameuse situation finale…

Bon défi!

Jean-François Marcotte

%d blogueurs aiment cette page :