Défi – Octobre 2012

Pour le défi du mois d’octobre, je vous propose d’aller explorer le suspense et les intrigues psychologiques à la manière d’Alfred Hitchcock.

J’ai toujours trouvé que ses films riment bien avec le mois d’octobre! Parfois sombre, souvent tordu, toujours un casse-tête mental et une intrigue à rendre fou!

Saurez-vous écrire un texte qui nous baigne dans l’univers d’Alfred Hitchcock?

Le défi

Le défi est de composer un récit à la manière des films d’Alfred Hitchcock et débutant le texte par la phrase « C’est en sortant les biscuits du four que je compris ce qui s’était réellement passé. ».

Thème : Libre

Longueur : Longueur : Minimum : 100 mots. Maximum : 600 mots.

Contrainte : Je vous propose d’écrire à la manière d’un film d’Alfred Hitchcock.

Contrainte additionnelle : Le texte doit commencer par la phrase « C’est en sortant les biscuits du four que je compris ce qui s’était réellement passé. »

Pourquoi ne pas en profiter pour voir ou revoir un Hitchcook ce mois-ci pour vous inspirer…

Bon défi!

Jean-François Marcotte

%d blogueurs aiment cette page :