Une brèche dans ma barricade

aube brumeuse

yeux encore bouffis de sommeil

m’habiller

 

étendre la main vers ton biceps

qui dépasse du drap

briser le silence de la chambre

 

tu dors

une vraie bûche

le bien-être d’un bambin

 

bouche ouverte

t’es beau pareil

t’es même sublime

 

déposer un baiser

sur ta joue barbue

tu balbuties des mots doux

 

éblouie par la beauté

des bonheurs du quotidien

béatitude aveugle

 

rentrer au bercail un soir

brile

tu me prends par le bras

 

ma belle

j’ai besoin de te parler

tu baragouines

 

des brutalités me parviennent par bribes

bourdonnements

je bloque la réception

 

une brique en pleine face

une bombe en plein cœur

un black-out

 

je me braque

tu me brises

brouillard

 

ouverture des barrages

bris des aqueducs

brailler comme une bonne femme

 

mon bâtard

t’en a baisé une autre

pis tu lui as fait un bébé

 

mon tabarnack

envie de la battre

envie de m’abattre

 

envie de boire

en totalité

le bar

 

envie de publier

ta biographie

de bousilleur

 

envie de me blesser

de brosser ton tableau

de boucher

 

envie de brasser

les barreaux de ta cage

bourreau

 

envie de tout briser

brûle mon estie brûle

j’te boycotte

 

me battre

à bras-le-corps

pour ne pas sombrer

 

j’en ai bavé

parce que j’ai baissé ma garde

je remonte le bouclier

8 Commentaires

  1. Ça brasse, ça barde, ça brûle… Bravo !!!

  2. Jean Robert Bourdage · · Réponse

    Wow!

  3. Un texte comme celui-là saura retenir Jean-Robert à l’Entonnoir. Ça éclate partout sur les murs. J’adore.

  4. Bing, bang, boum badaboum…Bravo
    C’est un combat de boxe où chaque mot en B devient braise, beigne, bleu à l’âme, blessure. On en ressort sous le choc.

  5. Merci beaucoup pour ces beaux mots…

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :