Fuite d’idées

Les idées me fuient

le vide se constitue

les sons se dissimulent

le silence s’incruste

 

Le désert se crée

sécheresse linguistique

qui susurre en coulisses

l’impossibilité

d’une mission

 

Inexistence textuelle

dont l’écho se répercute

sur les cloisons

qui me limitent

 

Un tourbillon d’inquiétude

se forme

prend possession

du siège

de cette scripte

 

Il effectue des détours

tourne en rond

provoque des tourments

déclenche des énormités

blesse

 

Mettre en ligne

des lettres

des mots

incompréhensibles

impossible de décoder

 

Mettre en boule

des feuillets

des nerfs

des fleurs

d’épiderme

 

Scène sinistre

une feuille vierge

terre non conquise

en suspens

 

S’enfuir

pour remplir

le trou noir

de lexique

4 Commentaires

  1. Ouf! Quelle émotion à fleur de peau, elle provoque cette fuite d’idée qui gicle. J’aime vraiment te lire, tu réussis toujours à me surprendre en dévoilant des émotions à l’état brut tout en préservant un certain mystère. Même si cette fois tu as suivi mon conseil qui n’en était pas vraiment un puisque je t’ai simplement suggéré de suivre tes mots qui te guidaient. Nos blocages sont souvent notre meilleure piste. Merci d’avoir relever le défi. Monsieur B se sentira moins seul.

  2. Une émotion de fuite… Pour réussir le défi! Fuir un trou noir poétique est un absolu que l’esprit peut difficilement contenir! Toujours un plaisir de te lire!

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :