Osti d’ballon chasseur !

Quand je vais sauter dans ligne, Marc-André va me pitcher sa garnot et pis m’a mourir. Mourir pour vrai! Y garoche en tabarnack. La face va me lâcher. Y fait peur. C’est dangeureux. Les profs voient rien. Sont niaiseux. Pis y nous oubligent à jouer ! Une chance que j’cours vite.

J’savais ! Y me fonce dessus. Ayoye ! Y é enragé !!! Ça doit être son père qui l’tap!  Y é malade !!!  J’recule, j’recule, vite, plus viiite awaye mes pieds ostiii !!!  Non… Pas direct dans le ventre ??? J’meurs… Je plie… Je boule…Aaah !!!

-PAOCK!

Heiiin???  Quoi ???  Ça fait même pas mal ??? !!! Ma gang vous autre ! J’viens de ccomprendre!

« Hey !!! Zabel là pogné !!!»

Mon équipe crie je joie! Tout l’monde est surpris. Moi avec, mais j’fais semblant de rien. M’a le tuer l’esti toff.  Marc-André m’regarde avec des gros yeux. Il sait. J’vais m’venger !!! Depuis l’temps! hein? Ah ah !!!  C’est lui qui recule et qui a peur! Je suis tellement contente, que mon coeur explose des fusées! Je crie de rage dans moi ! Pis j’menligne dessus. Je grogne, comme un gars !

Toute leur équipe recule! Ça marche! Wow! Ça marche ! Je tire comme un gars! Marc-André,  tourne et fait la feinte.  Hiié !!!  Je viens de me transformer ! J’ai gagné! J’ai gagné ! J’ai pogné la garnot à Marc-André !!!

5 Commentaires

  1. Excellent texte ! C’est plein de stress, d’action, de palpitations, de peur… et de victoire sur sa peur… et de reprise de pouvoir en soi et de dépassement ! J’aime ce rythme d’écriture. Je l’ai lu à voix haute. C’est souvent comme ça qu’on sent si les mots sonnent et dansent ! Bravo Isabelle !

    1. Wou…Les mots dansent…Hum…Tu m’inspire ! Merci!

  2. Watch out Isabelle tu clanches en estifi! ;o))) Je n’avais pas vu ton texte car il n’est pas classé dans septembre. Tu peux le modifier en cliquant la case septembre à droite ou qq chose du genre. C’est un B un R un A c’est un V avec un O, rassemblez toutes ces lettres et vous aurez un BRAVO-BRAVO-BRAVO. Sans blague, j’adore le ton parlé et même « crié intérieurement » de ton texte. C’est vibrant. J’aurais aimé comme petite fille être celle-là qui savait attraper les garnottes. Je suis devenue plutôt la championne des filles qui savaient éviter la garnotte en restant la dernière à la fin que tout le monde pouvait tenter de bombarder tour à tour. Mon talent n’était en fait qu’une pure peur bleue de la balloune. Si j’avais su qu’elle ne faisait même pas mal!

    Merci Sylvain pour ce défi qui nous plonge dans des récits d’auto-fiction pour la plupart. Il y a tellement de stock et de souvenirs à sortir sur ce thème. On a tous passé par là. J’ai bien hâte de voir ce que tu nous réserves.

  3. Le cauchemar du ballon chasseur! Mon dieu, que j’ai détesté ce jeu. J’étais comme Julie: celle qui évitait le ballon et qui restait toute seule à la fin. Mes équipes en ont gagné des parties grâce à moi. N’empêche, dans mon cas, la « garnotte », je l’ai ai déjà reçue sur la tête . Je m’étais carrément évanouie et je n’avais pas pu faire notre sketch d’équipe en classe, qui était si bien préparé et si drôle! Je conserve un goût amer de cet « osti d’ballon chasseur » et peut-être même des séquelles de folie, qui sait? Merci Isabelle pour ce texte qui panse ma blessure en me faisant constater que je n’étais pas la seule à considérer ce jeu comme une torture physique et morale!

  4. Ça m’ fait vraiment chaud au coeur de vous entendre parler de vos sensations d’enfances dans l’carré d’ciment blanc d’la cour d’école. Et,de vos stratégies pour vous en sortir…J’veux dire; vivantes le plus longtemps possible ! Tu parles des récrés qu’on a eu ! wow…Merci de vos commentaires!

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :