Le drame du spot

Après avoir passé une nuit agitée, je me suis levée ce matin en mode automatique. Après absorption d’un café serré, direction la salle de bain.
Cri d’horreur devant le miroir !
Un horrible spot trône juste sur le bout de mon nez.
Premier reflex, allumer la lumière située au dessus du lavabo pour éviter le contre jour et faire un zoom sur l’intrus. Je suis comme défigurée !
Objectif premier, éviter le développement de cet immonde bouton.
Aucune crème magique sous la main pour en venir à bout.
Je vais donc devoir assumer l’exposition de cette disgrâce et filer en vitesse à l’officine du coin, le nez plongé dans une écharppe.
Après une mise au point avec le pharmacien, je repars avec une potion à base de lentilles d’eau à appliquer sur la rougeur, en respectant le temps de pose réglementaire d’une heure. Elle devrait servir de pellicule protectrice et redonner à ma peau une netteté exemplaire. Unique précaution à prendre, il faut absolument éviter de s’exposer au soleil, sous peine de modifier définitivement la colorimétrie des pigments.
De retour dans mon studio, je me lance donc en croisade contre l’imposteur.
Après ouverture de la fiole, une drôle de sensation au niveau oculaire me fait larmoyer.
Me voilà en train de voir la vie sous stroboscope, des flashs plein les yeux. Sans doute l’effet d’une sensibilité exagérée due aux vapeurs du produit révélateur d’une allergie.
J’arrive à saturation. Tous mes capteurs sont en éveil.
En mode rafale, je me précipite au service des Urgences, espérant trouver une résolution à tous mes maux.
Peut être sera-t-il encore temps d’inverser les couleurs du négatif de cette journée !

8 Commentaires

  1. J’adore! Je riais toute seule en te lisant! Comme tu as bien relevé le défi photographique de façon humoristique!

    1. Merci ! Un plaisir à écrire doublé du plaisir de lire ton commentaire !

  2. Excellent! J’adore cette histoire traumatisante où le défi est relevé haut la main, sans rien gâcher à la beauté du texte. Ça me consolera de repenser à ce texte lors de ma prochaine découverte d’intrus dans le visage.

  3. Tout a découlé du mot « spot », la suite s’est imposée d’elle-même !

  4. Bravo! Voilà le genre de texte que j’aurais aimé écrire.

  5. Émilie Rochette-Jalbert · · Réponse

    Tu as trouvé des mots en lien avec la photo, auxquels je n’aurais jamais pensé! Merci!

  6. Harpie Feroce · · Réponse

    Tres beau texte , vous avez du talent .

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :