Défi – Février 2014

entonnoirEn février, plusieurs se sentent prisonniers du rude hiver québécois, ce terrible geôlier. Captifs chez soi. Les déplacements sont difficiles. On évite de sortir pour rien. Des froids mordants. Des trottoirs glacés. On trouve que l’hiver n’en fini plus de finir. Des vents de face. Des escaliers mal déneigés. Ce sera notre thème de défi : être prisonnier.

Le défi

Thème : Être prisonnier.

Lieu et époque : Libre.

Contrainte : Votre personnage principal est prisonnier d’un lieu ou d’une situation dont il doit se déprendre.

Contrainte additionnelle : La présence d’un objet porte-bonheur.

Longueur : Minimum : 100 mots. Maximum : 600 mots.

Bonne écriture et au plaisir de vous lire !

Sylvain-Aimé Marcotte

%d blogueurs aiment cette page :