Tourner en rond

Les vers

Vers et vermisseaux verbomoteurs suivaient leur mère qui traçait un long tunnel. Ils y étaient tous et toutes engagés pour leur survie. Après un détour dû à des distractions de réprimandes maternelles, le tracé tributaire d’un arc non prévu amena la mère à tomber sur un mur sans résistance.

– Tiens donc!, se dit-elle, nous venons de tomber sur un tunnel déjà existant!

Suivant la facilité, ils suivirent le tunnel arqué, parfaitement arqué, tant sur l’axe nord-sud qu’est-ouest. Faisant ainsi chemin, redondant, récapitulant sans cesse la même courbure, le même tunnel sans fin les menèrent à leurs fins.

Les verbeux

D’une seconde à l’autre, ça devrait arriver.

Depuis de nombreuses minutes, il est dit que ça va se passer.

Ça faisait des heures que nous attendions sa venue.

On nous fait tourner en rond depuis des jours et des jours.

Toujours cette même histoire qui se répète sans cesse sans jamais vraiment arriver.

Les semaines se suivent et se ressemblent dans ce cas-ci.

Sur une période de plusieurs mois, ils ont préparé leurs manigances et leurs quolibets.

Il fallait bien se faire à l’idée, disaient-ils.

Ça allait arriver un jour, bientôt.

Il faut dire que ça faisait des années qu’on se doutait bien que ça allait arriver. Mais, à cette époque, ils niaient que ça pouvait se passer, et ils nous demandaient de les croire.

Certains le faisaient, d’autres non.

Depuis des siècles et des siècles, on nous l’annonce en d’autres termes, en d’autres terres, et ce sera comme ça jusqu’à la fin des temps! Amen.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :