Vers le ciel

Sur une rue, par un beau jour du printemps, une maman promenait Juliette en poussette dans les rues de Montréal. La fillette s’emballa à la vue du beau ciel bleu et finit par perdre sa chaussette rouge, qui bascula par-dessus bord. Ayant vu la scène, un homme passant s’arrêta net, ce qui surpris un cycliste qui perdit l’équilibre et tomba sur le trottoir. Une jeune femme se pencha vers lui pour voir si tout allait bien et il fut ébloui par celle qui deviendrait la femme de sa vie. Elle lui tendit la main et ils poursuivirent leur route en marchant ensemble.

Le vélo laissé derrière fit le plaisir d’un homme qui avait tout perdu au jeu. Une idée folle lui vint alors à l’esprit, celle de franchir les 2000 kilomètres qui le séparait de la Floride. Il partit sur le champ, sans réfléchir. Sur son passage, son accoutrement attirait l’attention et les automobilistes n’hésitaient pas à l’encourager et à lui donner de l’argent pour lui permettre de continuer. Il roula ainsi jusqu’à Orlando. Regardant le contenu de sa boîte de carton, il se rendit compte qu’il avait amassé une rondelette somme. Ne sachant pas compter et ne sachant que faire de cet argent, il remit la boîte à un homme qui croisait son chemin et le chargea de donner l’argent aux enfants.

L’homme, qui avait de lourds problèmes de santé mentale, se dirigea vers la banque et remit la boîte à la préposée en disant que c’était pour permettre aux enfants de voler dans le ciel. Interloquée, la préposée tenta de rejoindre le directeur de la banque, mais durant l’attente, l’homme anonyme avait déjà quitté les lieux. Écoutant l’histoire, le directeur de la banque se découvrit une âme de philanthrope et décida de s’investir en fondant un organisme de bienfaisance pour permettre aux enfants de voler dans le ciel. La somme fut placée juste au moment où les cours de la Bourse venaient de chuter radicalement. Au cours des semaines suivantes, la somme explosa pour représenter plusieurs millions. Et la fondation put organiser des voyages dans l’espace, destinés à tous les enfants qui rêvent de devenir astronautes.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :