Défi – Juin 2015

Pour le défi du mois de juin 2015, nous n’allons pas rigoler!

Votre défi sera de vous y retrouver entre ce que vous voulez dire et son opposé!

Ainsi, je vous propose d’exploiter à fond une figure de style… l’antiphrase!

L’antiphrase consiste à exprimer le contraire de ce que le locuteur pense dans une situation donnée.

Par exemple:
En parlant d’un dégât : « C’est du beau travail »
En parlant d’un bandit : « Cet honnête homme »
En parlant du mauvais temps : « Quel temps magnifique ».

Le défi

Le défi consiste à produire un dialogue intégrant au moins cinq antiphrases.

Thème : Libre

Longueur : Maximum : 600 mots

Contrainte : Utiliser un minimum de cinq antiphrases. Il n’y a pas de maximum.

Contrainte additionnelle : La forme du texte doit être un dialogue entre deux ou plusieurs personnes.

Rappelez-vous, sans mise en contexte, il n’y a pas d’antiphrase!

Bonne écriture!

Jean-François Marcotte

%d blogueurs aiment cette page :