Emmenez-en de la neige

Je me rappelle quand j’étais enfant et qu’il y avait une tempête de neige. On sautait de joie et rien ne pouvait nous retenir à l’intérieur de la maison.

On pouvait passer un après-midi complet à faire un fort ou une bataille de boules de neige. Je continuais à jouer même si j’avais les mitaines mouillées, car je n’étais pas une poule mouillée. Il faut dire qu’on préférait jouer entre gars, car les tirages de tignasse des filles, ça ne nous intéressait pas.

Parfois, on se rendait à la patinoire avec nos patins et nos bâtons de hockey. Souvent, on devait revenir, car il y avait déjà une gang de grands. Ils prenaient toute la place et ces maudits-là ne voulaient jamais qu’on joue avec eux. Il fallait revenir dans la rue pour jouer au hockey bottine. Mais on aimait ça aussi et on se démenait comme des possédés pour arriver à compter un but.

Des fois, on allait sur la butte pour glisser en traîneau. On pouvait prendre une sheer dans le banc de neige et on courrait pour recommencer aussitôt. On avait tellement d’énergie qu’on aurait pu ramer jusqu’au ciel, mais ça, c’est une autre histoire…

3 Commentaires

  1. Merci Jean-François pour ce texte fort sympathique.
    Joyeuses Fêtes!

  2. Merci! Un petit texte sans prétention pour se mettre dans l’ambiance de l’hiver qui débute!

  3. Ca me ramène à mes hivers d’enfance avec mon frère et sa gang ! Merci Jean-Francois pour ce texte qui se prend comme un chocolat chaud! Bon Noel !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :