L’immobilité avant l’éveil…

C’est l’histoire d’une jeune demoiselle d’à peine 20 ans, qui décida par un matin d’octobre d’aller marcher dans les bois près d’un cimetière. Le temps était maussade. Les nuages jouaient à la cachette avec le soleil. Les vents omniprésents permettaient un simple coupe-vent. Les feuilles mortes et colorées craquaient sous le poids de ses souliers. Elle contemplait ces feuilles qui étaient toutes plus jolies les unes que les autres. Alors elle leva son regard vers le haut, vers l’origine de ces feuilles. Vers ceux qui se délaistaient de leurs plus beaux atouts, les arbres. Les voyants dénudés près des pierres tombales, elle eut cette pensée que les arbres se préparaient pour le grand repos de l’hiver. Mais auparavant, ils nous léguaient leurs plus belles couleurs. Puis, marchant dans le cimetière, elle alla se recueillir devant la pierre tombale de sa maman. Celle qui l’avait quitté, 3 ans plus tôt.

Devant les arbres complètement dénudés et la pierre tombale, une tristesse profonde l’envahissait. Et si l’hiver ne se terminait jamais ? Si l’immobilité de la vie devenait permanente.

Puis, des gazouillis d’hirondelle se firent t’entendre. Agroupés en « v » dans le ciel, ils quittaient les signes apparents de l’hiver pour se réchauffer en d’autres lieux. Quelle tristesse se dit-elle. Puis tout à coup, un petit oiseau vint se percher sur la pierre tombale. Un de ces oiseaux que l’on appelle communément les « moineaux ». Sachant très bien l’amour inconditionnel de sa maman pour les oiseaux, son cœur devint tout chaud. La certitude lui monta à la tête ! Elle savait maintenant que l’immobilité était temporaire. Si ces petits oiseaux réussissaient à se nourir même lorsque la végétation dort, comment pouvions nous penser que l’immobilité pouvait être permanente. Elle retourna vers sa maison, le coeur heureux, l’espoir dans la tête et l’idée bien assise, que l’éveil de la vie, reviendra bientôt.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :