Bonne action

Aujourd’hui j’ai décidé de faire une bonne action.

Je tape sur mon clavier « bonne action », évidemment je trouve un site qui a osé s’appeler bonne action ! Bon je bouge, l’immobilité tue la bonne action.

Je saute dans ma voiture sans but, en chemin l’idée va me tomber dessus.

Je passe devant ma voisine qui sort difficilement ses poubelles. Coup de frein ! Je me précipite pour l’aider, je sors en courant de ma voiture et glisse au risque de me casser une jambe…

Je réduis mon élan pour éviter de la renverser ! J’arrive quand même à la soulager un court instant. Son sourire interloqué  devant ma précipitation laisse place à ses remerciements !

Ses yeux embués me vont droit au cœur et me donnent une bouffée de confiance. Je me transforme en quelqu’un de bien ! Mon sourire m’éblouit! Trop de confiance ? Je me trouve presque ridicule, mais le destin m’appelle…

Je croise une deuxième voisine dans l’autre sens de ma route. Vents contraires…Chargée, elle revient du marché.

Deuxième bonne action ??? Mon sourire appuie sur ma fossette, il tourne presque au machiavélique…

gnark gnark déjà une deuxième bonne action…

Allez la folie me prend, un demi tour tonitruant me dépose à sa hauteur. Avec toute la splendeur de mon sourire je l’aide à porter ses paquets volumineux.

Deux minutes chrono, ma voiture s’arrête devant le rez de chaussée de mon immeuble…j’ai de la chance, si elle habitait au dernier étage sans ascenseur … Je porte les lourds paquets devant sa porte.

Deuxième bonne action !!!…. Mais j’ai envie de plus de grandeur !

La route m’appelle….

Les bonnes actions du chemin attirent mon attention, je brise les conventions qui habituellement m’entraînent dans la routine.

Un stop m’arrête brusquement, je vais râler à mon habitude, mais ce magnifique sourire s’adresse soudain au passant surpris qui profite de mon arrêt pour traverser.

Je roule sur les routes nationales longues, sinueuses, me déroutent… Je ne compte plus le nombre d’arrêt devant les passages cloutés avec  mon sourire béat… Mais ce dernier commence à se crisper. Il faut l’alimenter de grandeur, prendre de la hauteur….

Je trépigne de trouver quelque chose de particulier, je trouverais « Ma » bonne action, un sens à ma vie.

Je longe la mer. Au loin des bateaux, ils se battent pour rester hors de l’eau.

J’oppose mon confort sur mon petit siège au froid sur la mer. Errance sans but, mais avec l’espoir d’un monde meilleur, mouillés et dans le vent. Comme une évidence, j’ai honte d’avoir cherché, honte du sourire prétentieux pour avoir sorti deux poubelles et porté trois sacs de course.

Mes dents se serrent et grincent. J’accélère vers ma destination, je l’ai entendu aux infos. Toutes les vraies bonnes actions me sautent soudain dans le cœur et me piquent au point de me donner la nausée. Je me transforme en être humain.

Je me gare. Je prends une grande respiration pour me donner du courage, je racle ma gorge. Un entraînement insuffisant, trop d’informations m’effraient.

J’ai peur. J’ai chaud. Je ne sais pas ce qui m’attend…

Je fais moins le malin mais je glisse encore plus rapidement que devant les poubelles de ma voisine. Mon cœur est rétréci à son minimum vital. Je dois l’ouvrir pour faire sortir cette peur et remettre mon sourire lumineux, pour eux.

Leur bateau vient de loin.

Ils ont peur, ils ont froid, ils ne savent pas ce qui les attend…

3 Commentaires

  1. Quel fabuleux texte… de l’action! … de la petite à la grande, mais toutes bonnes…
    Bravo ! Defi relevé brillamment!

    1. Merci pour ces beaux encouragements aux bonnes actions;)

  2. WAW!
    Merveilleux outil que l’humour pour nous livrer un message aussi profond.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :