la boite

Cette carte trouvée était là avec tout un tas de vieilleries, un petit bout de papier jauni. Un tracé à l’encre avec la maison, le jardin dessiné, une boussole et une croix légendée : « boite »… Chaque centimètre est noté : restanques, cabane, serre poulailler…Tout y est…

Je cherche des outils nécessaires à mon expédition dans le garage de mon Papé: Une pelle, une boussole… Il est parti faire des courses, me laissant seule dans son domaine …J’adore… J’ai dix ans, j’aime les histoires d’aventure…

J’ai appelé mon complice, Vinz, et lui ai exposé mon plan : la carte trouvée, les outils préparés…Nous avons une heure avant le retour de Papé, rendez vous devant la cabane.

Barrière escaladée, il m’attend, à l’affût, comme un agent secret. J’adore…

L’indication de la boussole, nous amène sur la deuxième restanque.

Je demande à Vinz de creuser à l’endroit désigné. Fier de me montrer ses muscles, du haut de ses 12 ans il s’exécute ! Mais rien…

Déception, des ampoules rougissent sur ses mains, je suis dépitée, il est en colère.

« ta carte est trop vieille, ton Papé a déjà  tout récupérer… »

Je tourne le papier dans tous les sens, quelque chose a du nous échapper !

« Et si la croix était sur le mur, peut être une pierre à déplacer…Il en faut une assez grande pour cacher une boite »

Vinz se moque.

« Des boites il y en a de toutes les tailles…. Comme les pierres… pas le temps de défaire tout le mur, ton grand père va nous tuer !»

Je sais qu’il a raison, mais la tentation est grande…. Je sors quelques pierres, je les remets rapidement.

Et puis celle là m’a appelée….elle était parfaite…

Vinz appuyé sur la pelle me regardait faire, amusé. A mon regard interdit, il a compris que cette fois, ce n’était pas une araignée qui me laissait sans voie, mais une petite boite rouillée, un petit bout de couleur surannée …

Nous nous sommes mis à sauter, crier, oubliant la discrétion de l’agent secret…

Avec minutie nous avons sorti le trésor…j’adore….

Ouverture  périlleuse, nous retenons nos souffles, inquiets de ce que nous pourrions trouver….

Vinz la secoue et déduit qu’il y avait un objet lourd à l’intérieur.

Je suis celle qui doit ouvrir… Et là…

Mine déconfite, un petit mot, quasi identique à celui trouvé dans la boite à outil de Papé. Un petit objet rectangulaire est enveloppé dans du papier, qui ressemble au papier cuisson de la cuisine.

Que faire ? Interloqués nous nous regardons ? On ouvre d’abord le mot ou on déficelle le paquet ?

Je lis le mot, Vinz s’occupe de la ficelle.

 « Ma petite, j’ai caché cette boite le jour de ta naissance, pensant qu’un jour tu tomberais dessus,  petite ou déjà grande, je voulais contribuer à un petit moment de bonheur. Cet objet m’appartient, il a égayé mes jours d’enfant. Je ne sais pas quand tu le trouveras, je ne sais pas si je serais encore en vie, mais sache que tu es la merveille de ma vie. Je t’aime. Papé »

Vinz ouvre délicatement le paquet. Nous découvrons un petit harmonica, rouillé par le temps. Vinz est perplexe face au trésor.

Pour moi, c’est une grande émotion, un trésor surprenant.

 J’entends une voiture, je cours me mettre en travers du chemin, harmonica en main.

Les yeux de mon Papé brillent à travers le pare brise. Ma grand-mère sourit d’un air complice.

J’entame ma symphonie à l’harmonica.

Derrière moi Vinz, les mains pleines de terre, traîne une pelle, une boussole et une boite vide….

3 Commentaires

  1. J’en veux un comme ça de Papé!

    1. Je me suis inspirée du mien pour écrire ce défi de Janvier…

  2. trop cute ! joliment écrit et le défi relevé haut la main! Bravo !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :