Archives d’Auteur: odilegallant

Lettre à Léo

Mon cher Léo, Le soleil  derrière les persiennes, à peine  liane d’or ou épi qui s’égare. Banni comme une joie interdite. Ma chambre m’est mesure. Chaque chose à sa place, ordonnance bleue contre mes meurtrissures. Le lit s’y vide.  Qu’on discipline, l’éclat forclos derrière les lattes de bois! Qui ? Je n’attends plus personne. Les […]