Pour le mois de juillet, je vous convie à libérer votre imagination tout en vous amusant avec la traditionnelle contrainte du «parcours obligé». Si ça vous paraît paradoxal, c’est que je vous invite à relever le défi avec pour point de départ l’univers éclaté de Charlie et la chocolaterie de Roald Dahl! Le défi Le […]

Le défi du mois de juin consistait à écrire un texte qui intègre au moins dix mots qui contiennent deux fois la lettre « g » tout en insérant une référence à de la nourriture. Voici la récolte du mois : El gringo par Christine Vella La gargote à Gignac par Jean-François Marcotte Bonne lecture! […]

Au printemps les premiers mariages avaient donné un air de guinguette à mon jardin. Il restait par ci par là quelques décorations, des lampions, des bougies sur les tables de la grange. Un nouvel été s’annonçait, plus chaud encore que le dernier. Les galères étaient maintenant derrière, les gagnes petits c’était fini. Je pouvais me […]

J’entre dans la gargote, et une gang de gogols me sert un gigot mal dégorgé avec un grog imbuvable. La mangeaille me passe de travers dans le gorgoton et mon ventre se met à gargouiller. Le gargotier approche, un certain George Gignac de Magog, et engage la conversation. Il me parle du Garage Gagnon de […]

Pour le défi du mois de juin, je vous propose une fête de consonnes occlusives vélaires voisées, en l’occurrence la lettre « g » dans la langue française! Allons gaiement se gargariser de ce gourmet gargantuesque pour la matière grise! Le défi Le défi consiste à composer un texte qui intègre au moins dix mots […]

Le défi du mois de mai consistait à écrire un texte exprimant les deux pôles d’une opposition en refermant la boucle sur les ressemblances entre les deux. Voici la récolte du mois : LA FIN DE SEMAINE DE GÉRARD par Jean-François Marcotte Bonne lecture! Jean-François Marcotte

Lundi, 10:31h, au bureau. Salut Gérard. T’arrives tard au bureau ce matin. T’as passé une belle fin de semaine? Ah oui. On est resté en ville, on n’est pas allé bien loin. On s’est promené au Centre-ville. On a pris une grande marche. Avec les terrasses ouvertes partout il y avait vraiment de l’ambiance. Il […]